La Cosmologie du Cochonnet
2015 > ...

Le spectacle se joue sur un terrain de pétanque caché dans une cité, ou un autre sur la place d’un village, ou encore au camping du bord du lac. Sur scène, la marionnettiste, Adèle Fernique, met en jeu cinq années d’enquêtes sur les liens entre pétanque et astronomie. Elle a pour support des boules, le petit, un aimant, 22 bastaings, trois calicots et un sol caillouteux.

La voix off de Nil Dinç, l’enquêtrice, conduit le récit. Elle évoque les étoiles filantes, les tournois pour les morts, les cratères d’impacts, la vie d’un club, l’origine du système solaire et la gentrification. Elle raconte « des histoires d’amoureux de sphères et de boules. Leur histoire est aussi la nôtre », dit-elle, « celle des conquérants de l’univers et des terriens. »

Le terrain sonorisé amplifie et distord parfois le son des collisions des boules. L’exposé soulève de la poussière et des gravillons et peu à peu la manipulation d’Adèle charge les objets des récits et des voix glané·e·s pendants ces cinq années.

Les activités qui suivent la représentation : grillades et observation des étoiles, sont conçues et organisées avec l’opérateur culturel, des clubs locaux de pétanque et d’astronomie.

The show is performed on boules grounds hidden in estates, village squares, or lakeside campsites. On stage, the puppeteer, Adèle Fernique, brings into play five years’ of investigation into the links between boules and astronomy. To aid in her performance, she has boules, the jack, a magnet, 22 wooden planks painted with key words, three banners and the stony ground.

The voice-over from Nil Dinç, the investigator, drives the story. She talks about shooting stars, tournaments for the dead, impact craters, the life of boules clubs, the origins of the solar system and gentrification. She tells stories of “lovers of spheres and balls. Their story is also ours,” she says, “that of the conquerors of the world and of earthlings.”

The miked up terrain amplifies and sometimes distorts the sounds of the boules colliding. The show raises dust and gravel, Adèle’s manipulations, little by little, charging the objects with the narratives and voices gathered over the years of research. The activities following the performance: a barbeque and star-gazing, are designed and organized with cultural operators and local boules and astronomy clubs.

 

DOSSIER ARTISTIQUE / ARTISTIC FILE

Télécharger ici

 

PARTENAIRES / PARTNERS

Arcadi (dans le cadre du FSIR – Fond de Soutien à l’Initiative et la Recherche), Le TJP (CDN à Strasbourg), Lieux Publics (dans le cadre d’un Sirène et midi net), l’association Le Temps des Rues et le festival Le Printemps des Rues, l’Espace Périphérique, la DRAC Île-de-France au titre de culture et lien social et au titre de l’aide à la création, la Région Île-de-France au titre de l’aide à la création art de la rue, la ville de Montreuil (Service culturel), l’association Beaumarchais (Bourse d’écriture art de la rue et aide à la production), la Mairie de Paris (Aide à la résidence),  la Fondation de France (Vieillir acter et citoyen, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis dans le cadre des MICACO, Animakt, le jardin des sciences de Strasbourg, les comités départementaux de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail dans le Bas-Rhin et en Seine-Saint-Denis, l’usine de La Boule Bleue à Marseille, le club de pétanque André Blain, l’antenne de Secteur La Noue Clos Français, le Mondial de la Marseillaise, la Boule du Dix, la Boule Cassée, Le théâtre du fil de l’eau à Pantin, ainsi que le Parc Georges Valbon à La Courneuve.

 

PARTICIPANT·E·S / PARTICIPANTS

Auteure et metteuse en scène : Nil Dinç
Jeu : Adèle Fernique
Création sonore et régie : Erwan Quintin
Scénographie : Charlotte Arnaud assistée de Elsa Chomienne et de Lucile Poiret
Dramaturgie : Fabien Lartigue
Direction de production : Akompani – Agathe Delaporte

De nombreux artistes, sportif·ve·s et chercheur·se·s on contribué à la création : Sylvain Bouley (professeur des universités, laboratoire GEOPS Paris-Saclay), Aurélien Hees (Observatoire de Paris),  Benoy Famey (Observatoire de Strasbourg), Thierry Chollet (Secrétaire du club A.Blain), Christine Rib (Ancienne championne de pétanque départementale en Seine-Saint-Denis), Maryan Barthélémy (Ancien champion, consultant sportif),  Dylan Rocher (Champion du monde de pétanque), Hervé Rofritsch (Directeur de la Boule Bleue), les joueur·se·s des clubs de pétanque André Blain, Hervé Jacquemin, la Boule du Dix, la boule cassée, Alexandre Ménéxiadis (Créateur sonore) et Sebastien Chatellier (interprète).

 

 

 

Le spectacle se joue sur un terrain de pétanque caché dans une cité, ou un autre sur la place d’un village, ou encore au camping du bord du lac. Sur scène, la marionnettiste, Adèle Fernique, met en jeu cinq années d’enquêtes sur les liens entre pétanque et astronomie. Elle a pour support des boules, le petit, un aimant, 22 bastaings, trois calicots et un sol caillouteux.

La voix off de Nil Dinç, l’enquêtrice, conduit le récit. Elle évoque les étoiles filantes, les tournois pour les morts, les cratères d’impacts, la vie d’un club, l’origine du système solaire et la gentrification. Elle raconte « des histoires d’amoureux de sphères et de boules. Leur histoire est aussi la nôtre », dit-elle, « celle des conquérants de l’univers et des terriens. »

Le terrain sonorisé amplifie et distord parfois le son des collisions des boules. L’exposé soulève de la poussière et des gravillons et peu à peu la manipulation d’Adèle charge les objets des récits et des voix glané·e·s pendants ces cinq années.

Les activités qui suivent la représentation : grillades et observation des étoiles, sont conçues et organisées avec l’opérateur culturel, des clubs locaux de pétanque et d’astronomie.

The show is performed on boules grounds hidden in estates, village squares, or lakeside campsites. On stage, the puppeteer, Adèle Fernique, brings into play five years’ of investigation into the links between boules and astronomy. To aid in her performance, she has boules, the jack, a magnet, 22 wooden planks painted with key words, three banners and the stony ground.

The voice-over from Nil Dinç, the investigator, drives the story. She talks about shooting stars, tournaments for the dead, impact craters, the life of boules clubs, the origins of the solar system and gentrification. She tells stories of “lovers of spheres and balls. Their story is also ours,” she says, “that of the conquerors of the world and of earthlings.”

The miked up terrain amplifies and sometimes distorts the sounds of the boules colliding. The show raises dust and gravel, Adèle’s manipulations, little by little, charging the objects with the narratives and voices gathered over the years of research. The activities following the performance: a barbeque and star-gazing, are designed and organized with cultural operators and local boules and astronomy clubs.

 

DOSSIER ARTISTIQUE / ARTISTIC FILE

Télécharger ici

 

PARTENAIRES / PARTNERS

Arcadi (dans le cadre du FSIR – Fond de Soutien à l’Initiative et la Recherche), Le TJP (CDN à Strasbourg), Lieux Publics (dans le cadre d’un Sirène et midi net), l’association Le Temps des Rues et le festival Le Printemps des Rues, l’Espace Périphérique, la DRAC Île-de-France au titre de culture et lien social et au titre de l’aide à la création, la Région Île-de-France au titre de l’aide à la création art de la rue, la ville de Montreuil (Service culturel), l’association Beaumarchais (Bourse d’écriture art de la rue et aide à la production), la Mairie de Paris (Aide à la résidence),  la Fondation de France (Vieillir acter et citoyen, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis dans le cadre des MICACO, Animakt, le jardin des sciences de Strasbourg, les comités départementaux de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail dans le Bas-Rhin et en Seine-Saint-Denis, l’usine de La Boule Bleue à Marseille, le club de pétanque André Blain, l’antenne de Secteur La Noue Clos Français, le Mondial de la Marseillaise, la Boule du Dix, la Boule Cassée, Le théâtre du fil de l’eau à Pantin, ainsi que le Parc Georges Valbon à La Courneuve.

 

PARTICIPANT·E·S / PARTICIPANTS

Auteure et metteuse en scène : Nil Dinç
Jeu : Adèle Fernique
Création sonore et régie : Erwan Quintin
Scénographie : Charlotte Arnaud assistée de Elsa Chomienne et de Lucile Poiret
Dramaturgie : Fabien Lartigue
Direction de production : Akompani – Agathe Delaporte

De nombreux artistes, sportif·ve·s et chercheur·se·s on contribué à la création : Sylvain Bouley (professeur des universités, laboratoire GEOPS Paris-Saclay), Aurélien Hees (Observatoire de Paris),  Benoy Famey (Observatoire de Strasbourg), Thierry Chollet (Secrétaire du club A.Blain), Christine Rib (Ancienne championne de pétanque départementale en Seine-Saint-Denis), Maryan Barthélémy (Ancien champion, consultant sportif),  Dylan Rocher (Champion du monde de pétanque), Hervé Rofritsch (Directeur de la Boule Bleue), les joueur·se·s des clubs de pétanque André Blain, Hervé Jacquemin, la Boule du Dix, la boule cassée, Alexandre Ménéxiadis (Créateur sonore) et Sebastien Chatellier (interprète).