Le terrain le joueur et le consultant

Le Terrain, le joueur et le consultant est un projet artistique, sportif et social qui vise l’implication de tous ceux qui habitent, traversent, parcourent Pleyel dans le grand projet de transformation urbaines à l’œuvre dans le quartier.

Fondé sur la pratique du commentaire de matchs sportifs, Le Terrain, le joueur et le consultant, mobilise le « jeu » et la voix pour saisir et inventer des possibles pour des lieux donnés. Ceux-ci se font « espaces de jeux », supports pour une écriture collective qui, sur la base de l’oralité, va décrire ces environnements, les personnes qui les habitent, leurs activités quotidiennes, retracer des anecdotes du passé, fabuler les usages et activités à venir, mettre en récit le quartier dans toute sa pluralité.

Cette démarche artistique ancrée sur le territoire s’accompagne d’un travail de recherche continu et documenté, qui ouvre un nouvel espace de discussion sur le quartier et constitue un vivier de ressources pour les architectes, les urbanistes et les aménageurs qui vont intervenir sur ce quartier stratégique pour la Métropole du Grand Paris.

Commencé en novembre 2016 et conduit par un collectif constitué de GONGLE et de la coopérative culturelle Cuesta, le projet se déroule sur deux ans. Différentes étapes donnent lieu à des ateliers artistiques, des investissements éphémères de lieux clés du quartier et des moments collectifs.

Vous pouvez écouter les cartes postales sonores du quartier
ici

et trouver tous les détails du projet

Le Terrain, le joueur et le consultant is an artistic, sports and social project that aims to involve all those who live, cross and travel through Pleyel in the urbanisation project at work in the neighbourhood.

Based on the practice of sports commentary, Le Terrain, le joueur et le consultant, mobilises the « game » and the voice for different situations. These are playful spaces that enable the collective transmission and description of these environments: the people who inhabit them, their daily activities, anecdotes from the past, imagining what is to come, putting the town of Pleyel into narrative in all its plurality.

This artistic approach anchored on the territory is accompanied by a continuous process of documented research, which opens up a new channel for discussion on the area and constitutes a pool of resources for architects, urban planners and planners who will intervene on the strategic planning for la Métropole du Grand Paris.

Launched in November 2016 and led by a collective made up of GONGLE and the cultural cooperative Cuesta, the project has taken place over two years. 

PARTICIPANTS

Rosa et France Poulbot, Mounir et Adem Mehloul, Charalan, Pierre Hiault, Marie Bongapenka, Benoit Quessard, Marie-Sophie Amasse, Clara Bappel, Valentine Roy, Christine Bourbouze, Orianne, Clémentine et Stéphane Champon, Anouar Ennil, Sabrina Vaiti, Amine, Rym B, Djouzza A, Fatima, Elodie, Ahmed, Katia B, Mustapha B, Belaïd B, Issa B., Matouk B., Akli B., Many B., Nordine B., Ryad B., Chahinez B, Farah B., Mamie B, Alexis Juin, Romain Maury, Céline Alcindor, Jérome, Nama, Florent, Lassin, Camille B, Ephraïm G-D, Gal Z,  Anniina P, Pierre-Maël G, Rémi B, Riccardo P, Valentino M, Bruna A, Clarissa Pelino, Nicolas R, Laure Gayet, Olivier, Patrice, Salah F, Rébiha O-K, Carole S, Philippe P, Yannick D, Robert L, Dulce, Françoise G, Claudine S, Luc R, Aurélien Favaro, Sarah H, Marianne B, Elodie S-D, Mathieu H, Salim, Jean, Marvin, Madeleine, Laurent, Dabi Sangare, Alexis, Ayoub, Adnan, Nama, Badara, Kapo, Adam, Amidou, Ryan, Oussama, Yanis, Omar, Dylan, Mamadou, Shadrak, Dalil, Chesley, Younes, Mohammed, Mohssen, Chaine, Cyril, Niakasso, Raxo 93, Badox 93, Arno C, Saïda B, Latifa S, Nora Z, Hilel, Amjad, Sélim, Souhaïl, Sofia, Naël, Elias. Nil Dinç, Virginie Berthier, Alexandra Cohen, Laura Wilson, Agathe Ottavi, Léa Finot, Charlotte Arnaud, Fanny Bigeon, Elise Renaud, Julien Brule, Elodie Guignard,

PARTENAIRES

Démarche initié par Plaine-Commune et la ville de Saint denis, en collaboration avec l’Académie Fratellini, les associations Canal, Partenaire pour la ville, Pleyel En Herbe, et Parent indépendants.

Le Terrain, le joueur et le consultant est un projet artistique, sportif et social qui vise l’implication de tous ceux qui habitent, traversent, parcourent Pleyel dans le grand projet de transformation urbaines à l’œuvre dans le quartier.

Fondé sur la pratique du commentaire de matchs sportifs, Le Terrain, le joueur et le consultant, mobilise le « jeu » et la voix pour saisir et inventer des possibles pour des lieux donnés. Ceux-ci se font « espaces de jeux », supports pour une écriture collective qui, sur la base de l’oralité, va décrire ces environnements, les personnes qui les habitent, leurs activités quotidiennes, retracer des anecdotes du passé, fabuler les usages et activités à venir, mettre en récit le quartier dans toute sa pluralité.

Cette démarche artistique ancrée sur le territoire s’accompagne d’un travail de recherche continu et documenté, qui ouvre un nouvel espace de discussion sur le quartier et constitue un vivier de ressources pour les architectes, les urbanistes et les aménageurs qui vont intervenir sur ce quartier stratégique pour la Métropole du Grand Paris.

Commencé en novembre 2016 et conduit par un collectif constitué de GONGLE et de la coopérative culturelle Cuesta, le projet se déroule sur deux ans. Différentes étapes donnent lieu à des ateliers artistiques, des investissements éphémères de lieux clés du quartier et des moments collectifs.

Vous pouvez écouter les cartes postales sonores du quartier
ici

et trouver tous les détails du projet

Le Terrain, le joueur et le consultant is an artistic, sports and social project that aims to involve all those who live, cross and travel through Pleyel in the urbanisation project at work in the neighbourhood.

Based on the practice of sports commentary, Le Terrain, le joueur et le consultant, mobilises the « game » and the voice for different situations. These are playful spaces that enable the collective transmission and description of these environments: the people who inhabit them, their daily activities, anecdotes from the past, imagining what is to come, putting the town of Pleyel into narrative in all its plurality.

This artistic approach anchored on the territory is accompanied by a continuous process of documented research, which opens up a new channel for discussion on the area and constitutes a pool of resources for architects, urban planners and planners who will intervene on the strategic planning for la Métropole du Grand Paris.

Launched in November 2016 and led by a collective made up of GONGLE and the cultural cooperative Cuesta, the project has taken place over two years. 

PARTICIPANTS

Rosa et France Poulbot, Mounir et Adem Mehloul, Charalan, Pierre Hiault, Marie Bongapenka, Benoit Quessard, Marie-Sophie Amasse, Clara Bappel, Valentine Roy, Christine Bourbouze, Orianne, Clémentine et Stéphane Champon, Anouar Ennil, Sabrina Vaiti, Amine, Rym B, Djouzza A, Fatima, Elodie, Ahmed, Katia B, Mustapha B, Belaïd B, Issa B., Matouk B., Akli B., Many B., Nordine B., Ryad B., Chahinez B, Farah B., Mamie B, Alexis Juin, Romain Maury, Céline Alcindor, Jérome, Nama, Florent, Lassin, Camille B, Ephraïm G-D, Gal Z,  Anniina P, Pierre-Maël G, Rémi B, Riccardo P, Valentino M, Bruna A, Clarissa Pelino, Nicolas R, Laure Gayet, Olivier, Patrice, Salah F, Rébiha O-K, Carole S, Philippe P, Yannick D, Robert L, Dulce, Françoise G, Claudine S, Luc R, Aurélien Favaro, Sarah H, Marianne B, Elodie S-D, Mathieu H, Salim, Jean, Marvin, Madeleine, Laurent, Dabi Sangare, Alexis, Ayoub, Adnan, Nama, Badara, Kapo, Adam, Amidou, Ryan, Oussama, Yanis, Omar, Dylan, Mamadou, Shadrak, Dalil, Chesley, Younes, Mohammed, Mohssen, Chaine, Cyril, Niakasso, Raxo 93, Badox 93, Arno C, Saïda B, Latifa S, Nora Z, Hilel, Amjad, Sélim, Souhaïl, Sofia, Naël, Elias. Nil Dinç, Virginie Berthier, Alexandra Cohen, Laura Wilson, Agathe Ottavi, Léa Finot, Charlotte Arnaud, Fanny Bigeon, Elise Renaud, Julien Brule, Elodie Guignard,

PARTENAIRES

Démarche initié par Plaine-Commune et la ville de Saint denis, en collaboration avec l’Académie Fratellini, les associations Canal, Partenaire pour la ville, Pleyel En Herbe, et Parent indépendants.