slide
slide
slide
slide
slide
slide
slide
Balades à Bel-Air
2013

Les liens entre les pratiques et les environnements dans lesquels ces pratiques prennent forme occupent une place importante dans nos travaux. Nous avons retenu, pour cette action inscrite dans un quartier, la forme du mouvement : balade -déplacement dans l’espace du quartier- balade dans l’histoire quotidienne des habitants.

Une quinzaine de personnes, connaissant intimement le quartier Bel-Air / Grands-Pêchers à Montreuil, ont mis en scène avec nous ces balades. L’une d’elles raconte les transformations urbaines, à travers le souvenir de deux dames ; une autre, l’utilisation de chaque coin comme terrain de jeux par une bande d’enfants ; la troisième, les relations entre hommes et animaux dans un parc tout proche ; et la dernière, la conquête du quartier par les plantes.

Après quelques semaines de répétitions dans les rues, les parcs et les terrains vagues, un grand banquet réunit quarante personnes au théâtre de verdure, situé tout près. Les convives partent en balade à la suite de leurs guides d’un jour pour voir de plus près ce qu’ils ont créé ici.

The links between different practices and the environments in which they are performed occupy an important place in our work. For this event which takes place within a particular neighborhood, movement is the form: a walk taken within the neighbourhood becomes a walk through the day to day story of its inhabitants.

15 or so people, who know intimately the part of town Bel-Air/Grands Pêchers in Montreuil, directed these walks with us. One of them describes urban transformation via the memories of two ladies; another shows the use of every corner as a play area for a group of kids; the third, the relationships between man and animal in a nearby park; and the last, the conquest of the neighbourhood by plants.

After several weeks of rehearsals in the streets, parks and wastelands, a large banquet brings together 40 people in the nearby open-air theatre.

The revellers follow their guides in taking a stroll to see more closely what they have created.

Participants 

Micheline Creti, Hélène Bayard, Roland Paul, Sylvain, Abraham, Ambre, Abdel, Bougouma, Vénus, Mariam, Oumar

Partenaires / Partners

Théâtre de la Girandole, Fabrique des Impossibles, Mairies de Montreuil (PRUS), Lycée Horticole, collectif quatorze, Rues et Cités, Compagnie l’arbre sec.

project_balades_schema_01_lieux project_balades_schema_02_milieux project_balades_schema_03_concepts

Les liens entre les pratiques et les environnements dans lesquels ces pratiques prennent forme occupent une place importante dans nos travaux. Nous avons retenu, pour cette action inscrite dans un quartier, la forme du mouvement : balade -déplacement dans l’espace du quartier- balade dans l’histoire quotidienne des habitants.

Une quinzaine de personnes, connaissant intimement le quartier Bel-Air / Grands-Pêchers à Montreuil, ont mis en scène avec nous ces balades. L’une d’elles raconte les transformations urbaines, à travers le souvenir de deux dames ; une autre, l’utilisation de chaque coin comme terrain de jeux par une bande d’enfants ; la troisième, les relations entre hommes et animaux dans un parc tout proche ; et la dernière, la conquête du quartier par les plantes.

Après quelques semaines de répétitions dans les rues, les parcs et les terrains vagues, un grand banquet réunit quarante personnes au théâtre de verdure, situé tout près. Les convives partent en balade à la suite de leurs guides d’un jour pour voir de plus près ce qu’ils ont créé ici.

The links between different practices and the environments in which they are performed occupy an important place in our work. For this event which takes place within a particular neighborhood, movement is the form: a walk taken within the neighbourhood becomes a walk through the day to day story of its inhabitants.

15 or so people, who know intimately the part of town Bel-Air/Grands Pêchers in Montreuil, directed these walks with us. One of them describes urban transformation via the memories of two ladies; another shows the use of every corner as a play area for a group of kids; the third, the relationships between man and animal in a nearby park; and the last, the conquest of the neighbourhood by plants.

After several weeks of rehearsals in the streets, parks and wastelands, a large banquet brings together 40 people in the nearby open-air theatre.

The revellers follow their guides in taking a stroll to see more closely what they have created.

Participants 

Micheline Creti, Hélène Bayard, Roland Paul, Sylvain, Abraham, Ambre, Abdel, Bougouma, Vénus, Mariam, Oumar

Partenaires / Partners

Théâtre de la Girandole, Fabrique des Impossibles, Mairies de Montreuil (PRUS), Lycée Horticole, collectif quatorze, Rues et Cités, Compagnie l’arbre sec.

project_balades_schema_01_lieux project_balades_schema_02_milieux project_balades_schema_03_concepts